Interview avec Thomas Coquil, cofondateur de Solaire Box

"Chez Solaire Box, nous pensons que la transition énergétique doit venir de l’action de chacun à son propre niveau. Notre mission est de fournir à travers nos constructions les meilleures solutions aux gens pour qu’ils puissent devenir eux-mêmes acteurs de la transition énergétique.”

A l’occasion des 5 ans de Solaire Box, notre président et co-fondateur Thomas Coquil revient sur la génèse du projet et  l’évolution de Solaire Box depuis sa création, et nous présente les nouveaux défis que la société devra relever dans les mois à venir !


Bonjour Thomas, avant de nous parler plus en détail de Solaire Box, racontez-nous quel a été votre parcours avant sa création il y a 5 ans ?

Avant de créer Solaire Box, j’ai suivi une formation d’ingénieur généraliste, puis j’ai réalisé une thèse en Californie dans le domaine des nanotechnologies, notamment à propos de leur utilisation dans le domaine du solaire et du stockage d’électricité. Cela a suscité chez moi un grand intérêt pour les sujets liés aux énergies renouvelables, mais aussi une volonté de donner un sens à mon travail au quotidien, et de tout mettre en oeuvre pour faire avancer une cause qui me tient particulièrement à coeur. Pendant que je faisais ma thèse, je me suis en effet fait la réflexion que l’Homme est capable de résoudre beaucoup de problèmes sur terre grâce à la technologie, mais qu’en réalité il y en a un qui est particulièrement critique, car si on ne le résout pas l’espèce humaine risque de s’éteindre : c’est celui du réchauffement climatique. C’est pour cette raison que j’ai choisi d’en faire mon combat.

L’autre vision que j’ai développé pendant ma thèse aux Etats-Unis, c’est de me dire que tout est possible. C’est une vision qui est très ancrée dans la culture américaine, et c’est comme ça que j’ai vraiment développé le goût d’entreprendre. Je ne me destinais pas vraiment à l’entreprenariat initialement, mais après 3 ans là bas, je n’avais plus aucun doute. Je suis donc rentré en France avec cette double conviction, et je me suis tout de suite lancé dans l’entreprenariat sur des sujets liés à l’énergie et au développement durable, notamment dans une première startup où j’étais l’adjoint du dirigeant.

 

Comment est né le concept de Solaire Box il y a 5 ans ?

C’est pendant cette première expérience au sein d’une startup que je me suis forgé la conviction qu’il était possible de résoudre un certain nombre de problèmes en associant le solaire et la construction bois dans un même concept.

Le choix du bois comme matériau principal à associer à la composante solaire s’est fait dès le début de manière assez naturelle. Le bois est en effet un matériau durable, qui a impact faible sur l’environnement, qui est disponible facilement en France, et qui rend donc possible le travail en circuit court. La construction en bois présente des nombreux avantages : il est rapide, et permet de préfabriquer les murs et l’ossature selon des processus de fabrication standardisés. Enfin, dernier point très important, les habitations en bois sont très agréables à vivre, et présentent un confort inégalé, notamment en termes d’isolation.


Pourquoi avoir fait le choix de l’énergie photovoltaïque par rapport à d’autres sources d’énergie renouvelables comme l’éolien par exemple ?

Il est vrai qu’à l’époque on pouvait se poser la question car il y a 5 ans, l’éolien était moins coûteux que le solaire. Mais ce n’était pas selon moi une technologie adaptée au marché des particuliers auquel nous voulions répondre, à la fois pour des raisons techniques et esthétiques. Ajouté à cela mes expériences passées autour du solaire, nous avons fait très rapidement ce choix.


Comment s’est déroulé la rencontre avec Vincent Lerose, votre associé-dirigeant chez Solaire Box ?

Notre rencontre avec Vincent a eu lieu 3 ou 4 mois après avoir créé Solaire Box, début 2014. J’avais rencontré pas mal de profils différents et je cherchais quelqu’un avec qui m’associer pour m’aider à faire grandir le projet, qui en était encore au stade embryonnaire.  L’alchimie a tout de suite opéré avec Vincent car nous avions à la fois une vision commune – nous sommes tous les deux issus d’une formation d’ingénieur avec une sensibilité pour les questions environnementales – mais nous n’étions pas des clones pour autant, avec des personnalités et des compétences techniques très complémentaires. Lui avait déjà baigné dans le monde de la construction et du bâtiment suite à son expérience chez Vinci, et moi j’apportais mon expertise sur le solaire. Et ça s’est avéré être un choix payant !


Quel a été votre premier produit ? Comment a ensuite évolué le projet ?


Ce qui est assez amusant, c’est qu’au tout début de Solaire Box, notre idée était de faciliter l’installation de panneaux solaires chez les particuliers, grâce à des projets très simples : des abris de jardin haut de gamme en bois, avec des panneaux solaires très performants installés sur le toit. Le but premier de ces petits abris était de valoriser avant tout l’énergie solaire et sa rentabilité, d’où le nom de “Solaire Box”.

La toute première Solaire Box installée

Dès les premières installations en 2015, certains clients nous ont dit qu’ils trouvaient le résultat vraiment très qualitatif, et qu’ils pourraient transformer cet abris en véritable habitation ! On est donc retourné chez l’un d’entre eux quelques mois plus tard pour faire les modifications nécessaires et aménager sa Solaire Box comme un studio. De là est née l’idée de s’orienter vers des solutions habitables, et on s’est mis à proposer des projets toujours aussi simples, mais qui ressemblaient à de véritables studios avec des surfaces de plus en plus grandes : 20m², 30m², 40m²… Et finalement, nous avons eu des demandes pour des maisons : nous proposons donc à présent deux modèles de maisons, le modèle »Hélios » de 70m² et le modèle « Hestia » de 120m², et nous travaillons sur le lancement d’une toute nouvelle gamme pour la rentrée 2019.

Cette transition s’est faite en douceur car nous travaillons depuis le tout début de Solaire Box avec un fournisseur de qualité, l’entreprise familiale Mirbey située en Haute-Saône, qui possède un véritable savoir-faire dans la construction de maisons en bois. Quand nous avons voulu évoluer vers des modèles plus grands, cela s’est fait donc très facilement et sans avoir à changer de fournisseur.

 

A quel type de clientèle sont destinés les produits Solaire Box ?

Historiquement, notre premier marché est celui des particuliers. Chez Solaire Box, nous pensons que la transition énergétique doit venir de l’action de chacun à son propre niveau. Notre mission est de fournir à travers nos constructions les meilleurs solutions à nos clients pour qu’ils puissent devenir eux-mêmes acteurs de cette démarche, que ce soit à travers la construction d’un logement ou l’investissement locatif.

Notre but en développant un produit innovant et unique sur le marché est de toucher le plus grand nombre et de démocratiser la transition énergétique, qui concerne tout à chacun et ne doit pas être accessible uniquement à une minorité. C’est vraiment cette vision qui a guidé le choix de développement de Solaire Box depuis le début du projet. Nous avons ensuite pu développer cette mission également sur le marché des professionnels, notamment pour les acteurs du tourisme qui s’intéressent de plus en plus au développement durable, mais aussi  des entreprises cherchant à construire des logements pour des salariés ou une activité liée à l’hébergement.

Ainsi, nous sommes aujourd’hui capables de nous adapter à tout type de projets, allant de petites modèles comme la pergola ou un studio installé dans le jardin d’un particulier jusqu’à un village entier installé au coeur de la forêt guyanaise ! La force de notre produit est justement de savoir s’adapter à différents usages, sans jamais faire de compromis sur la qualité et le confort de nos constructions, et en gardant comme objectif premier la performance énergétique. Nous mettons également à profit notre expertise pour accompagner nos clients dans toutes les étapes de leur projet, aussi bien au niveau administratif que technique.


Quels vont être les prochains axes de développement de Solaire Box ?

Un de nos plus gros axes de développement concerne notre offre de maisons individuelles.  Nous sommes en train de travailler sur l’extension de notre gamme de maisons, afin de proposer une offre complète qui couvre un large panel de besoins, tout en conservant l’ADN de Solaire Box, c’est à dire être le plus écologique possible dans la conception (avec le bois et la qualité d’isolation), et être autonome (grâce au solaire et au stockage sur batterie), toujours dans l’optique de viser l’indépendance énergétique.

Le deuxième axe est de travailler sur “l’intelligence” de nos maisons, afin que l’indépendance énergétique soit simple à mettre en oeuvre et la plus naturelle possible pour nos clients. Le but n’est pas de créer une “maison gadget”, mais une maison qui optimise la production, le stockage et l’utilisation de l’énergie tout en maximisant le confort de ses occupants, grâce à un contrôle très fin et précis de ces différents paramètres en temps réel.


Pour finir, une petite anecdote amusante à nous partager ?

Cela ne sera pas une mais deux anecdotes que j’aimerais partager, qui sont révélatrices de la confiance accordée par nos clients : la première est que nos deux premiers clients ont par la suite investi à titre personnel chez Solaire Box. La seconde est que l’une de nos clientes était tellement contente de sa Solaire Box qu’elle a voulu rejoindre l’équipe, et Wiebke est à présent chef de projet chez nous !

La Solaire Box tout juste installée chez Wiebke, le début d’une belle histoire 🙂

 

Retour aux actualités