Je suis en zone ABF : comment ça se passe ?

Dans le cas particulier des terrains situés à proximité d’un site ou monument classé, l’avis de l’architecte des Bâtiments de France (ABF) sera demandé par le service d’urbanisme de votre commune. S’il y a une co-visibilité entre le lieu classé et la future construction (i.e. si deux observateurs situés chacun sur le toit d’un des deux bâtiments peuvent se voir), le service d’urbanisme est obligé de suivre l’avis de l’ABF, sinon il doit simplement le consulter mais décide de manière souveraine. De nombreux projets innovants sont validés dans ces secteurs et les panneaux photovoltaïques commencent même à trouver leur place dans la restauration de monuments historiques. La négociation avec les services d’urbanisme fait partie intégrante de la prestation Solaire Box.

Retour aux actualités