L’EPR détrôné par l’énergie solaire

Grosse avancée pour les énergies renouvelables. Nous l’annoncions depuis longtemps maintenant, le solaire devient l’énergie la moins chère en France. Avec un prix de l’électricité plus faible que celle issue de l’énergie éolienne et celle en sortie d’EPR.

Le début de la fin pour le nucléaire ?

Le prix de rachat de l’électricité de 62,50€ par mégawattheure a été annoncé suite à l’appel d’offre photovoltaïque lancé par la commission de l’énergie. L’EPR (réacteur pressurisé européen) de Flamanville en Normandie devient quant à lui deux fois plus cher. Avec une future production à 120€ le mégawattheure. Ces nouveaux réacteurs à eau pressurisé sont, certes, plus sécurisés que les réacteurs nucléaires standards, mais restent beaucoup trop chers par rapport à l’énergie renouvelable.

Avec ce nouveau tarif de rachat, l’énergie solaire détrône l’énergie éolienne. Elle tend à devenir le leader des énergies renouvelables en France. De plus, les centrales photovoltaïques présentent un avantage de taille. Leur durée de vie est supérieure à celle prévue. En effet, elles seront capables de produire 30 ans au lieu des 20-25ans initialement prévus.

Une nouvelle entreprise s’impose dans l’énergie solaire

Les géants Engie et EDF se trouvent en première et deuxième position, suivis de très près par le français Neoen, producteur indépendant d’énergies renouvelables. Les prix compétitifs du solaire sont dus à la baisse des coûts des composants et au changement des critères de rentabilité des investisseurs.

Retour aux actualités